Limites de fonction avec logarithme
Pour étudier une limite de fonction faisant intervenir le logarithme népérien on utilises souvent les résultats suivants :

et bien entendu il peut arriver qu'on utilise les propriétés algébrique sur le logarithme
Exemple on veut étudier la limite en + de la fonction f définie par :

on transforme l'expression de f(x) de façon à pouvoir utiliser les propriétés ci-dessus :